LES PREMIERS SECOURS

 

En cas de maladie ou d'accident pour un perroquet il faut agir très vite afin de ne pas perdre son oiseau.

En volière un accident est vraiment très vite arrivé (oiseaux coincés dans le grillage ou ailleurs), pour ce qui est des maladies, les perroquets sont très habiles pour cacher leur état, et il est parfois impossible pour le propriétaire de s'en apercevoir aussitôt. Si vous surveillez et manipulez régulièrement votre oiseau il vous sera plus facile de voir arriver une dégradation de son état général :

Comportement d'un oiseau malade :

- Perte de poids bréchet décharné : Essayez de peser régulièrement vos oiseaux et de toucher leur poitrine, si il y a une perte de poids importante c'est qu'il y a un problème.

- Le plumage est terne : un oiseau en bonne santé doit avoir le plumage brillant.

- Comportement triste, arrêt de l'alimentation, régurgitation, essoufflement : tout changement de comportement doit vous inquiéter.

- Plumage gonflé en boule en permanence : l'oiseau à froid et gonfle ses plumes pour une meilleur isolation, pour un oiseau de compagnie le fait de gonflé ses plumes pendant les calins est normal.

- Sommeil sur les deux pattes : un oiseau en bonne santé dort en principe sur une patte.

- Anomalies dans les fientes : une fiente d'oiseaux est composée normalement de trois éléments et doit être absolument sans odeur sauf 48 heures avant la ponte, c'est trois éléments sont les :

Si vous décelez de tels problèmes il faudra dans un premier temps (si l'état n'est pas dramatique, si non une consultation d'urgence chez un vétérinaire spécialisé s'impose) placer votre oiseau dans une cage hôpital à environ 39°C avec le minimum de manipulation pour essayer de stabiliser son état, placez des feuilles de papiers blancs pour pouvoir analyser visuellement l'état des fientes et notez par écrit tout signes particuliers de façon à apporter le maximum d'information au vétérinaire si il n'y a pas d'amélioration. N'oubliez pas aussi d'apporter vos courbes de poids si vous en avez fait.

Dans 90% des cas la santé des oiseaux se rétablie vite, maintenir l'oiseaux au chaud de préférence par une lampe infra rouge (qui chauffe le corps de l'oiseaux) placée dans un box (style transport de chien), faites tout de même attention de ne pas le "faire cuire", un thermostat est conseillé pour réguler la température, donnez lui à boire de l'eau tiède avec un apport nutritionnel, si l'oiseau ne se nourri plus il faudra alors l'alimenter en le tubant mais cette pratique nécessité une certaine expérience car vous pouvez tuer votre oiseau en envoyant le produit dans ses poumons au lieu du jabot. Vous pouvez confier ce travail à un éleveur proche de chez vous.

Important : Vous devez toujours laisser un oiseaux malade à la lumière, en effet il à été prouvé que la plus part des décès arrivent la nuit. Il est donc nécessaire de maintenir votre oiseaux en éveil de façon à stimuler son système immunitaire.

Dès que l'état de l'oiseau sera stabilisé, et que vous aurez noté des symptômes, consultez votre vétérinaire qui pourra agir avec beaucoup plus de précisions. Si votre oiseau se remet de lui même une cure de vitamines s'impose.

N'oubliez pas non plus qu'il faut toujours avoir sous la main les coordonnées d'un vétérinaire spécialisé dans les perroquets ou à défaut un vétérinaire aviaire, renseignez vous pour cela auprès de votre Direction des Services Vétérinaires, d'un éleveur, d'un club ornithologique ou d'un parc zoologique à proximité de chez vous.

En cas d'urgence il faut toujours avoir sous la main une trousse de premiers secours, de façon à intervenir très vite :

La trousse de secours :

Il est très utile d'avoir une trousse de secours en cas de problèmes. Un problème peut être vital et il faut vite intervenir, une minute ! j'ouvre ma trousse , voilà ce qu'il y a dedans :

Un oiseau malade finit toujours par ne plus s'alimenter instant ounces sera injecté avec la seringue de tubage directement dans le jabot. Ce produit très énergétique a fait ces preuves, beaucoup d'oiseaux ont été sauvés avec ce produit.

Pour les seringues de tubage . Il en existe chez les fournisseurs. Ou vous pouvez utiliser une seringue pharmaceutique de grande taille 50 ml et lui rajouter un morceau de sonde en plastique de 20 cm . Pour les hémorragies ongles cassés ou pour le bout du bec. Appliquez un fer à souder à l'étain . La chaleur cautérise immédiatement.

Tout ce matériel sera placé toujours à la même place, ce qui évitera de courir dans toute la maison en cas de problèmes. Pensez aussi à la prévention des maladies avec une bonne alimentation, une cure de vitamines et vermifuges (très conseillé pour oiseaux en extérieur dont la volière est posée sur une surface en terre ou herbe) une fois par an.


© www.perroquet.net 1998 - Pascal BOYER